Comment utiliser le « Total Cost of Ownership » (TCO) ou Coût Total de Possession, dans le cadre d’une comparaison entre une flotte de véhicules thermiques et une nouvelle flotte à faibles émissions ?

Le TCO, un standard de comparaison dans la profession

Les gestionnaires de flotte, avec leur service achats en support, ont développé de nouvelles compétences autour des calculs de TCO des véhicules, afin de mieux sélectionner la composition de leur flotte.
En effet, les paramètres couverts sont larges : il y a les coûts directs comme le coût d’achat ou le loyer, la maintenance ou encore le carburant ; ainsi que les coûts indirects comme la sinistralité ou l’utilisation du conducteur, par exemple.

Comparer un véhicule A avec un véhicule B sur la base d’un TCO, plutôt que sur son prix d’achat ou son loyer uniquement, dans un même référentiel, est devenu un standard.
Or, ce référentiel change de plus en plus rapidement !

Une différence de source d’énergie ou encore dans les valeurs intrinsèques des éléments comparés peuvent perturber l’analyse. Grâce à des formations et de l’implication dans leur rôle, les gestionnaires de flotte parviennent à mener des analyses similaires.
Toutefois, de mauvaises surprises, lors du contrôle de coût en exploitation, peuvent apparaître si elles ne sont pas anticipées.

Notre outil TCO Transformation

C’est pourquoi, chez EVIRAGE, nous avons développé l’outil « TCO Transformation ». Il prend en compte tous les aspects économiques du projet : à la fois les coûts directs et indirects des véhicules et des conducteurs, ainsi que ceux des nouvelles infrastructures et du projet de transformation lui-même (formation, gestion de projet, etc.).

Exemple de résultat de notre outil

En effet, ces dépenses sont définies précisément dans notre module « Budget » et sont injectées dans notre outil « TCO Transformation », en respectant les politiques financières et comptable de nos clients.
Il devient ainsi aisé de définir le budget exact à faire valider ainsi que de le suivre de la mise en place du projet à l’exploitation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *