Comment savoir quels véhicules peuvent être convertis en véhicules électriques ou à faible émission de CO2?

Tout d’abord, vous devez fixer des objectifs comme : respecter la LOM, réduire de x% en CO2 votre flotte, réduire votre TCO de y%, etc.. et les quantifier dans le temps. 
Ensuite, il est indispensable de mener une analyse du parc existant. Plus précisément, vous devez étudier l’utilisation moyenne des véhicules actuels en vous basant sur différents paramètres tels que le type de véhicules, le kilométrage moyen, la fonction du collaborateurs, l’allocation contractuelle du véhicule, etc… 
Enfin, une analyse du comportement et de l’usage du collaborateur est à mettre en place. 
Pour coupler ces deux actions, notre offre Diagnostic, vous permet en quelques jours d’y voir plus clair et d’avoir une première trame de conversion à court, moyen ou long terme en fonction de vos objectifs.

Comment savoir quels collaborateurs seront plus susceptibles de recevoir un véhicule électrique ou à faible émission de CO2?

Il faut les impliquer !
Notre offre Diagnostic permettra de positionner vos collaborateurs sur une carte du changement.
L’offre Changement vous permettra ensuite en tant que responsable, de gérer cette période de transition en impliquant progressivement les bonnes personnes au bon moment.

Que doit on mettre en place pour convertir, au moins partiellement, sa flotte de véhicules d’entreprise en véhicules électriques ou à faible émission de CO2?

Au-delà de définir des objectifs clairs et d’impliquer les collaborateurs, idéalement un responsable de chacune des fonctions suivantes: RH, RSE, QSE et Achats doivent entourer le gestionnaire de flotte. La mission d’EVIRAGE est ensuite, via l’offre Changement,d’orchestrer la bonne participation de chacun.
De manière plus concrète, il faut être conscient que ce projet nécessite des modifications d’infrastructures notamment et donc des investissements. Ceux-ci pouvant être quantifiés dans l’offre Budget. L’installation des bornes de recharge est un process précis qui requiert l’implication d’experts à la fois dans le point de charge, mais également de son installation et de sa gestion.

Comment choisir ses fournisseurs de véhicules électriques ou à faible émission, de bornes de recharges et autres services associés?

Il s’agit de définir un cahier des charges précis et quantifié, résultat du Diagnostic. C’est ce que permet le Budget .
En effet, EVIRAGE vous facilite l’accès à un nouveau réseau étendu de fournisseurs pour les véhicules, les bornes et leur installation, les cartes de recharge, etc… tout cela d’un point de vue indépendant, ce qui nous permet de présenter une analyse objective des offres technico-économiques. La décision finale reste entièrement entre les mains de l’entreprise qui passe directement commande auprès des fournisseurs sélectionnés.

Comment comparer le coût d’un véhicule thermique avec un véhicule électrique ou à faible émission de CO2?

Une fois les offres consolidées et l’attribution des contrats fournisseurs faite, EVIRAGE vous livre, toujours dans le cadre de l’offre Budget, une analyse comparative de TCO de votre flotte actuelle avec la flotte convertie en considérant l’ENSEMBLE des coûts liés au projet de transformation. Cet argument permet de rassurer la direction financière.

Comment répondre aux à priori sur les véhicules électriques ou à faible émission de CO2?

Le Diagnostic et l’accompagnement au Changement, sont les premières étapes. Il faut ensuite embarquer et convaincre l’utilisateur final. Notre offre Utilisation permettra de lever les doutes quant au véhicule électrique ou à faible émission de CO2 et d’en optimiser son utilisation via une formation en eco-conduite.

Comment simplifier la vie des gestionnaires de flotte ou des acheteurs dans la conversion vers des véhicules électriques ou à faible émission de CO2?

Contactez EVIRAGE ! Si votre charge de travail ne vous permet pas d’exécuter la gestion du projet, nous vous proposons de prendre le relais, dans le cadre de l’offre Installation. 
En tant qu’experts en gestion de projet, et grâce à nos relations établies avec les fournisseurs, nous coordonnons les différents acteurs pour la bonne mise en œuvre de votre transformation.

Qu'est-ce que la LOM?

La Loi d’Orientation des Mobilités, plus connue sous son abréviation LOM est une loi adoptée par l’Assemblée nationale, le 18 juin 2019 et modifiée par la loi climat et résilience du 28 août 2021, avec trois objectifs clés :

  1. Multiplier par cinq, d’ici 2022, les ventes de voitures électriques
  2. Stopper, d’ici 2040, la vente de voitures thermiques
  3. Déployer, avec les collectivités, des zones à faibles émissions (ZFE / CRIT’AIR)

Les entreprises dotées d’un parc supérieur à 100 véhicules légers (VP), devront acquérir des véhicules faibles émissions (VFE), c’est-à-dire des véhicules inférieurs à 3,5 tonnes émettant moins de 60 grammes de CO2/km (sauf pour les véhicules d’un PTAC supérieur ou égal à 2,6 tonnes, pour qui la date d’application a été reculée au 1er janvier 2023 (art. 80)), à hauteur de (% du renouvellement) :

  • 10 % à partir du 1er janvier 2022
  • 20 % à partir du 1er janvier 2024
  • 40 % à partir du 1er janvier 2027
  • 70 % à partir du 1er janvier 2030

Retrouvez tous les détails de la LOM et de la règlementation impactant les flottes d’entreprise dans notre livre blanc sur la transformation vers une flotte durable.

Qu’est-ce qu’une ZFE ?

Une Zone à Faibles Emissions (ZFE) est une zone fortement peuplée (au moins 150 000 habitants). Le 8 octobre 2018, l’État ainsi que 15 métropoles ont signé un engagement pour développer d’ici fin 2020 des Zones à Faibles Émissions. Le principe est d’encourager la circulation des véhicules les plus propres. Pour circuler dans une ZFE, la vignette Crit’Air doit être apposée au pare-brise. Elle permet de distinguer les véhicules en fonction de leur niveau d’émissions de polluants atmosphériques. Les plus polluants et les «non classés» ne pourront pas rouler dans la ZFE sur certaines plages horaires. La nouvelle loi climat et résilience du 28 août 2021, renforce le développement de ces zones avec la notion de ZFEm.

Pour tout savoir sur les ZFE et ZFEm, lisez nos articles « Les nouvelles ZFE, une réglementation complexe avec des répercussions bien réelles » et « La vignette Crit’Air : ses règles, son utilité ».